Le livre “La femme yoyo” est disponible sur Amazon !

Moment important pour moi : le livre “La femme yoyo” est (enfin) disponible sur Amazon. Voici un petit résumé. N’hésitez à me dire ce que vous en pensez et à partager !

Livre la femme yoyo couverture

 Le livre La femme yoyo, disponible sur Amazon, en version papier et Kindle

Vous avez une relation compliquée avec la nourriture ? Vos régimes sont systématiquement suivis de prise de poids ? Vous fonctionnez beaucoup en tout ou rien ? Vous répondez parfois “OUI” alors que vous pensez “NON” ? Il vous arrive régulièrement de considérer que vous n’êtes pas “à la hauteur” ? Il se peut que vous soyez une  femme yoyo, une femme qui “mange ses émotions”…

Dans ce livre de psychologie qui parlera à toutes, vous allez voyager. Remonter à l’origine des troubles alimentaires et découvrir comment cette dépendance à la nourriture et aux régimes est née. Vous comprendrez aussi ce qui se cache derrière cette course vaine à la minceur : manque d’estime de soi, peurs, croyances limitantes, hypersensibilité, perfectionnisme…

Surtout, vous apprendrez à stabiliser votre poids et à apaiser votre relation à la nourriture : stabilité intérieure et stabilité pondérale sont intimement liées. Vous saurez aussi comment rompre progressivement avec les régimes pour devenir une femme libre, bien dans son corps et dans sa tête, plus sereine dans ses rapports aux autres. Alors venez, en route vers la liberté !

Acheter le livre sur Amazon (version papier ou Kindle)

2 Commentaires

  1. Amandine 22 juin 2017

    Bonjour,

    oh, votre livre, je le veux ! 🙂

    Je viens de lire tous vos articles et je me reconnais à 100% dans le portrait de la femme yoyo. Je connais bien ces périodes d’alternance : exaltation et vide, suivis du sentiment d’être nulle, sans volonté qui les accompagnent. Bonjour la confiance et l’estime de soi ! Ce sentiment d’être spectatrice de sa vie, de tourner en rond, de stagner. Une vie de perfectionnisme/bordélisme, c’est tout ou rien.

    Plusieurs fois dans ma vie, j’ai eu la volonté de m’occuper de ce “problème”, sans savoir le définir vraiment d’ailleurs. Étais-je boulimique ? Bipolaire ? Je ne me reconnaissais pas vraiment dans ces profils. Et puis je me suis essoufflée, j’ai laissé tomber (comme les régimes et pleins d’autres trucs). A chaque “crise”, c’était toujours pareil : l’envie de “guérir”, puis d’autres choses prenaient le pas, alors je mettais de côté, je fuyais… Jusqu’à la prochaine “crise”.

    Il y a quelques mois, à mi-chemin de ma grossesse, j’ai perdu mon bébé. Cet événement, aussi douloureux soit-il, m’a vraiment ouvert les yeux sur mon comportement et l’importance de m’occuper de moi. Alors bon, je n’ai rien entamé de spectaculaire jusqu’à présent, pas vu de psy, ni ne me suis inscrite à un groupe de parole sur le deuil périnatal. J’essaie de mettre en place des petites choses chaque jour, de définir quels sont mes vrais désirs, j’ai pour projet d’écrire un blog (sûrement que je parlerai de votre livre !)… Tout cela est un peu (beaucoup) brouillon, j’espère que votre livre me donnera des pistes pour sortir de ce schéma yoyo.

    Merci et belle journée à vous 🙂

  2. Rita 28 juin 2017

    Bonjour Amandine,
    Votre témoignage est très touchant et dépeint bien les phases de “up and down” et de tout ou rien propres au fonctionnement yoyo.
    Surtout n’oubliez pas de me tenir au courant de votre ressenti après la lecture du livre. S’il a pu répondre à certaines de vos questions et ouvrir d’autres pistes de réflexions.
    Bonne lecture ma chère Amandine et à bientôt !!
    Rita

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>