Le régime miracle n’existe pas (désolée)

Tant qu’on croira au régime-miracle, on ne pourra pas sortir du fonctionnement yoyo…

Dernièrement, j’ai reçu le message d’une lectrice déçue à la lecture de mon livre car il ne contenait pas de “recette” pour perdre du poids. Je comprends sa frustration, longtemps j’ai moi-même été dans cette quête d’un régime-miracle qui me permettrait d’être enfin à l’aise dans mon corps.

Je vais surement en décevoir plus d’une, mais ce régime n’existe pas. Si j’écris cet article aujourd’hui, avec empathie et bienveillance, c’est pour informer sur les dangers des régimes mais surtout pour faire passer un message : tant que vous serez dans cette quête du régime parfait, de l’astuce alimentaire ayant le pouvoir d’une baguette magique, vous ne pourrez pas sortir du fonctionnement yoyo. Etre dans cette illusion fait partie du fonctionnement yoyo. La femme yoyo croit tellement peu en elle et en ses capacités qu’elle est persuadée que sa délivrance ne peut venir que de l’extérieur, d’une recette miracle.

Les régimes sont dangereux pour le corps

Oui, les régimes sont dangereux. Ils détraquent l’homéostasie du corps, font entrer dans le yoyo et/ou le renforcent pour celles qui sont déjà dans ce fonctionnement. A chaque régime, le yoyo va de plus en plus loin. Car une fois qu’on l’arrête, les frustrations sont tellement grandes qu’on se jette sur tous les aliments interdits dont on s’était privé. Bref, nous sommes nombreuses à connaitre ce phénomène, malheureusement… Avec un corps malmené par les privations et les compulsions alimentaires.

Et le seul moyen d’en sortir, c’est d’arrêter les régimes.

Les régimes sont dangereux psychologiquement

Eh oui, car après des semaines ou des mois de privations et de frustrations, les kilos vont revenir au galop dès les premiers écarts, suivis des sentiments d’échec et de culpabilité qui viendront ternir l’image déjà négative que l’on a de soi. Avec des effets en cascade sur l’estime et la confiance en soi qui dégringolent…

J’affirme, et nous sommes déjà nombreux à le faire, que les régimes sont dangereux pour la santé aussi bien physiologiquement que psychologiquement.

Sortir du fonctionnement yoyo, c’est aller à la rencontre de soi

On ne devient pas une femme yoyo par hasard. Il y a des prédispositions, des habitudes et des ressentis qui sont là depuis l’enfance. Le manque de confiance et la mauvaise image de soi étaient antérieurs à l’entrée dans le fonctionnement yoyo qui ne fait que les affaiblir et les fragiliser davantage.
C’est justement ce manque de confiance et cette faible estime de soi qui poussent à faire les premiers régimes. Puis, c’est l’engrenage : perdre toujours plus et reprendre encore plus. Le yoyo se déchaine…

L’instabilité pondérale n’est que la partie visible de l’iceberg

Il s’agit déjà de comprendre ce qui se cache derrière le yoyo, puis de travailler sur des axes de reconnexion à soi et d’acceptation inconditionnelle de soi. C’est à dire une acceptation de son corps, de son histoire car on ne peut changer son passé, et finalement de soi dans sa globalité.

Cette acceptation inconditionnelle de soi va favoriser l’émergence d’un sentiment d’assurance et de sécurité intérieure desquels découlera un sentiment de stabilité intérieure.

La stabilité intérieure conduit à la stabilité pondérale ;-))

Dans la deuxième partie de mon livre, je donne de nombreux conseils pour se reconnecter à soi, à son corps. 

Près de 10 ans et 20 kilos séparent ces deux photos. Une perte de poids sans régime. Juste en étant à l’écoute de mes besoins et de mes sensations de faim et de satiété.

Encore aujourd’hui je continue à perdre du poids alors que cela fait longtemps que je suis sortie du yoyo et des régimes. Mais c’est une perte de poids lente, progressive, en douceur, sans frustration et avec beaucoup de bienveillance pour mon corps et pour moi-même.

Pour finir je voudrai m’adresser à la lectrice déçue : lisez le livre jusqu’au bout. Ce n’est peut-être pas le contenu que vous souhaitiez lire, mais si vous voulez sortir du fonctionnement yoyo, c’est le chemin à suivre. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions. Cette invitation est valable pour toutes celles qui souhaitent échanger avec moi. Vous êtes déjà nombreuses à le faire pour mon plus grand plaisir. Si j’ai écrit ce livre, c’est pour transmettre et accompagner d’autres femmes à sortir du cycle infernal des régimes et du fonctionnement yoyo.

Un dernier conseil : soyez bienveillantes avec vous-même ! 

Aimez-vous, aimez votre corps, il vous le rendra en sentiment de bien-être. C’est l’enclenchement du cercle vertueux pour sortir du fonctionnement yoyo.
Bon cheminement à toutes celles qui souhaitent emprunter cette voie vers la reconnexion à soi.

Rita Sansone Villemin

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>